roaccutane experience
Beauté

Roaccutane #1 – mon expérience

Bonjour bonjour,

Oui je sais, ça fait un petit moment qu’on ne s’est pas parlé… La blogosphère et les réseaux sociaux ces derniers temps c’est devenu une espèce de panneau publicitaire prototypé, qui perd beaucoup de naturel et de spontanéité. Et j’ai un peu perdue l’envie et la motivation de faire comme tout le monde justement. Mais mon petit espace de liberté me manque alors j’ai décidé de le reprendre mais sans pression et surtout sur des vrais sujets qui me tiennent à coeur et m’intéressent vraiment ! Mea culpa terminé, maintenant on va parler problèmes de peau :D

J’ai toujours eu de l’acné, depuis l’adolescence comme la plupart des filles. Je n’ai jamais été défigurée mais j’avais assez de boutons pour que ça me complexe. J’ai testé pas mal de choses comme Effaclar, la fameuse crème qui te défonce la peau et décolore ton oreiller, les antibiotiques Tétralysal et le dernier recours : la pilule ! C’est d’ailleurs la seule chose qui a fonctionnée sur moi, sauf que voilà, je ne suis pas une grande fan du shoot aux hormones et que quand j’ai voulu l’arrêter (deux fois), mégaaa poussée de boutons. Et puis une copine blogueuse Mathilde du blog mathildalacanelle s’est récemment lancée dans le traitement Roaccutane et pour elle ça a été la révélation !

AVANT LE TRAITEMENT

Je me suis donc renseignée et j’ai pris RDV avec sa dermatologue, le Dr Pape à Lille. D’ailleurs c’est un amour, je vous la recommande et elle ne fait pas de dépassement d’honoraires (si si quand tu vas la voir une fois par mois pendant 6 mois ça a son importance !). Au premier RDV, elle a donc examiné ma peau et m’a confirmé que Roaccutane serait sûrement un bon traitement pour moi. Hop le petit carnet, l’ordonnance de prise de sang et RDV 2 semaines plus tard pour checker mes analyses et adapter ma dose et C’EST PARTI pour 6 mois ! Elle m’a prescrit du 25gr pour commencer et limiter la poussée de boutons qui arrive en général le premier mois.

J’ai la chance d’avoir beaucoup de copines autour de moi qui ont déja fait ce traitement (et pour la plupart ça a changé leurs vies) donc je connaissais bien les risques et les inconvénients (suivi et prise de sang mensuel, fatigue, dessèchement, possible dépression, etc google est ton ami). Le premier pour moi : contraception obligatoire donc retour à la pilule, aux hormones et aux migraines. GE-NIAL ! Mais l’avantage de commencer en hiver c’est qu’on a pas à craindre le soleil (il faut faire trés attention en été), mais comme il fait plus froid la peau est encore plus sèche.

roaccutane experience

DEBUT DU TRAITEMENT

Il s’est plutôt bien passé à vrai dire. J’ai senti que mes lèvres commençaient à être sèches, mais ça c’est le passage obligatoire. Ma peau au dessus des joues est devenue trés réactive et la peau de mon visage en général est devenue beaucoup plus sèche. Je n’ai pas eu de grosse poussée de boutons, juste à des endroits ou je n’en avais jamais eu, genre les joues. Globalement j’en ai beaucoup moins que les derniers mois, mais je pense que c’est plutôt l’effet de la pilule que j’ai repris. Mon cuir chevelu a commencé à me grattouiller par contre et à devenir trés sec. L’intérieur de mon nez me grattait aussi (il faut savoir que Roaccutane assèche toutes les muqueuses) (DIEU que cet article est glamour!)

Il faut beaucoup boire d’eau avec Roaccutane aussi. Moi qui ne buvait pas beaucoup, je me suis mise aux tisanes et thés, ça passe crème et ça apporte d’autres bienfaits au corps.

UN MOIS APRES

A ce jour, les choses se sont un peu stabilisées, j’ai toujours la peau et les lèvres sèches MAIS j’ai découvert un avantage génial : le cuir chevelu ne regraisse plus ce qui espace les shampoings de oufff. Moi qui ne pouvait pas faire moins de 3 shampoings par semaine, je peux facilement rester à un seul (je les rince entre deux quand même car je fais beaucoup de sport, j’ai pas envie de sentir le chacal mort de la tête). J’ai aussi eu récemment de petites plaques rouge sur les mains à côté du pouce, apparemment c’est de l’eczéma mais ça part trés vite en mettant un peu de crème.

Au niveau physique et moral, je suis beaucoup plus fatiguée qu’avant par contre. Moi qui sortait beaucoup, j’y vais mollo sous peine de m’endormir sur mon clavier au boulot et mes week-end sont souvent #netflixandchill. Mais là, difficile de savoir si c’est le traitement ou le manque de lumière de l’hiver qui arrive (j’y suis hyper sensible). Je n’ai pas diminué le sport par contre, j’en fais toujours 3 à 4 fois par semaine et je n’ai aucun souci.

routine peau roacctuane

ROUTINE BEAUTE

Concernant mes soins, je tourne avec trés peu de produits. Je crois plus que jamais au LESS IS MORE. Moi qui adorais tester toutes les nouvelles crèmes, j’ai vite changé d’avis. Un jour j’ai voulu remettre mon ancienne crème ORIGIN qui contient un peu d’alcool et ben j’ai hurlé :D

Il faut savoir qu’en matière de soins et maquillage, je suis un peu une flemmarde je fais le strict minimum et au plus rapide.

Le matin, je mets une crème BIO Alverde et assez naturelle qui vient de chez DM. Une copine me la ramène d’Allemagne, je ne pense pas qu’on la trouve en France. Elle est toute légère et hyper agréable et surtout elle ne m’irrite pas du tout la peau. Pendant que je me maquille je mets une grosse dose de Cicalfate d’Avène sur mes lèvres en masque (coucou le moniteur de ski). Au cours de la journée je mets sur mes lèvres la pommade au calendula de Boiron (je pense que l’homéoplasmine fait le job aussi). C’est chiant ça colle sur les mugs, les cheveux et les bouteilles d’eau MAIS c’est bien gras donc parfait pour mes petites lèvres desséchées. Je ne conseille pas du tout les baumes à lèvres en stick ils sont beaucoup moins hydratants.

Le soir je me démaquille uniquement à l’huile (t’facons y’a pas mieux pour dégommer le mascara waterproof). J’alterne entre la DHC ou l’huile de coco que j’essuie avec une serviette en micro fibre bien chaude. Ensuite je masse mon visage avec une huile végétale, j’en teste plein coco, argan, son de riz, rose musquée (top pour atténuer les cicatrices). J’en mets la dose pour bien nourrir la peau et je mets du gel d’aloe vera par dessus pour hydrater et enlever l’effet gras qui colle à l’oreiller et aux cheveux :D

Si ma peau est vraiment sèche ou réactive je fais des masques de cicalfate (cette crème est une pépite pour les peaux irritées).

Au niveau du corps je ne suis pas trés bonne élève, j’hydrate uniquement si ma peau est vraiment sèche, avec les laits nourrissants de Catier. Je les adore, ils sont bio, naturels et pas trés cher. Par contre j’ai changé mon gel douche pour un gel surgras de Mixa (qui sent bon le bébé) et je reste toujours aux shampoings sans sulfate (si vous avez le cuir chevelu sec, cherchez pas c’est l’ingrédient le plus irritant !). J’aime bien ceux de Naturé moi qui se trouvent en grandes surface et à petit prix.

routine roaccutane

ROUTINE MAKE UP 

Niveau maquillage, je n’ai pas changé grand chose, je ne maquille pas beaucoup MAIS j’ai une petite pépite pour masquer les cicatrices : le full cover de Make up for ever. C’est un produit hyper couvrant dont je vous avais déja parlé ICI. J’en mets une micro dose sur les rougeurs au beauty blender. Et la BB crème Aqua reva de Noreva (qui était beaucoup trop riche quand j’avais la peau grasse) sur les joues. Un peu de mascara et voilà !

correcteur tres couvrant

BILAN M+1

Ma peau s’affine légèrement, j’ai encore quelques imperfections. Beaucoup moins de boutons (grâce à la pilule) mais des rougeurs et des petites cicatrices. On est loin de la peau de bébé promis, mais c’est normal ce n’est que le début du traitement. Globalement à part la fatigue et avec des produits adaptés, je dirai que le traitement est largement supportable, ce qui me fait penser que ma dermato va prendre un malin plaisir à augmenter la dose dans quelques jours :D

La suite au prochain épisode !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.