Les 15 trucs pour bien déprimer le dimanche !

1. La base, se mettre dans de bonnes conditions: être rentré bien tard le samedi soir, avoir une bonne gueule de bois, s’être engueulé avec son mec qui, qui plus est, ne répond pas aux sms.
2. Définir son espace pour la journée > son lit et ne plus en bouger
3.  Rester en pyjama toute la journée, sans se coiffer ni se maquiller of course. Quoi de plus désespérant que d’apercevoir son image de cadavre, les cheveux en pétard, avec le mascara qui coule ?!
4. Tenter une séance de yoga pour décompresser et chopper une crampe.
5. Détester ses cheveux. Prendre une paire de ciseau et se couper une pseudo frange. (Comment ça c’est du vécu?!)
6. Surtout ne regarder que des films de pauvre vieille fille seule et bouffie. Oh si vous savez de qui je parle !
7. Prévoir une bonne play-list. Au programme : « My heart will go on », « untitled », et « all by my self »
8. Ouvrir le placard interdit et en sortir paquets de chips, nutella, pringles, saucisson et autres cochonnailles bien caloriques. Privilégier la quantité à la qualité.
9. Rédiger une liste des choses TO DO et ne cocher aucune case.
10.  Checker son portable toutes les 5 minutes pour bien comprendre que personne ne nous appellera aujourd’hui. All by my self je vous ai dis !
11. Ouvrir son courrier en retard et par courrier je pense FACTURES.
12. Fumer clopes sur clopes. Ne plus avoir de clopes. Aller en chercher en pyjama. Tomber sur le beau gosse du quartier. AAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHHHH.
13. Vivre totalement en décalé; réveil a 15h00 déjeuner a 17h00, sieste a 20h00, dîner a 23h00 et couché a 03h00 pour être bien crevéééée le lundi matin au bureau !
14. Ne pas arriver à dormir en se couchant. S’en vouloir. Compter les heures que l’on va dormir.

15. Se casser un ongle et pleurer, pleurer, pleurer toutes les larmes de son corps sur cette vie opprimante et sur son destin maudit.
Puis se rendre compte qu’on est ridicule, éclater de rire et aller prendre une douche.

CRÉDIT PHOTO : ICI


Bonne semaine les poulettes 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *